Navigation – Plan du site
Guerres civiles, violences et construction de l'Etat

De la guerre mondiale à la guerre civile. L’occupation austro-allemande de l’Ukraine en 1918

Thomas Chopard

Résumés

La Première Guerre mondiale ne s'est pas terminée en Europe de l'Est en 1917. Après le traité de Brest-Litovsk, l'Ukraine a été occupée jusqu'en novembre 1918. Cet article montre dans quelle mesure cette période a joué un rôle fondamental dans la "brutalisation" du corps social ukrainien, un phénomène qui repose sur trois logiques : la violence de l'occupation et des réquisitions qui ont privé l'Etat de toute légitimité dans ce territoire ; la stratégie de pacification brutale et les conflits sociaux, en particulier dans le monde rural ; la création d'un ennemi interne qui s'est traduite par la stigmatisation des populations juives d'Ukraine.

Haut de page

Texte intégral

1Article publié dans Hispania Nova, lien (PDF) : http://e-revistas.uc3m.es/​index.php/​HISPNOV/​article/​view/​2388

2Artículo publicado en Hispania Nova, enlace (PDF) : http://e-revistas.uc3m.es/​index.php/​HISPNOV/​article/​view/​2388

3Article published in Hispania Nova, link (PDF): http://e-revistas.uc3m.es/​index.php/​HISPNOV/​article/​view/​2388

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Thomas Chopard, « De la guerre mondiale à la guerre civile. L’occupation austro-allemande de l’Ukraine en 1918 », Amnis [En ligne],  | 2015, mis en ligne le 30 janvier 2015, consulté le 23 août 2017. URL : http://amnis.revues.org/2444 ; DOI : 10.4000/amnis.2444

Haut de page

Auteur

Thomas Chopard

CERCEC/EHESS, France, chopard@ehess.fr

Haut de page
  • Logo TELEMME - Temps, Espaces, Langages, Europe Méridionale - Méditerranée
  • Logo AMU - Université d’Aix-Marseille
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org