Navigation – Plan du site
Au croisement de l'idéologie. Des usages de l'histoire

La naissance d’une littérature prolétarienne pour enfants en Espagne

Karine Lapeyre

Résumés

Cet article montre comment les valeurs transmises aux enfants ont évolué en Espagne de 1931 à 1939. A travers l’école et les loisirs, l’Etat ou les partis ont cherché à créer des enfants républicains puis antifascistes en leur présentant une certaine vision de l’histoire ou des histoires destinées à orienter leur jugement. L’analyse des thèmes et des termes employés témoigne de cette évolution. Les premiers textes venus d’Allemagne ou de Russie laissent bientôt la place à des textes écrits par des auteurs espagnols qui intègrent un discours politisé où se mêlent fiction et réalité.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2107.

Plan

L’émergence d’une identité républicaine : le poids de l’institution
Cenit : une littérature prolétarienne pour enfants
Crónica de un pueblo en armas : l’histoire au service de la République en guerre
La littérature au service de la guerre contre le fascisme
Conclusion

Aperçu du texte

En Espagne, les années vingt voient se développer une société de loisirs. Grâce à la presse, la littérature pour enfants se démocratise : beaucoup plus d’enfants y ont accès. Une véritable littérature de divertissement voit alors le jour, l’accent étant mis sur l’humour et le jeu. L’avènement de la République va intensifier ce mouvement par la politique éducative du premier gouvernement. L’éducation du peuple devient une priorité, les bibliothèques se multiplient. Par ailleurs, et comme partout en Europe, des idéologies extrêmes s’affrontent et tentent d’imposer leur conception de la société. Pour cela, elles proposent une certaine vision de l’histoire et de l’actualité, privilégiant certains aspects, en négligeant d’autres. En Espagne, s’ajoute la problématique du changement de régime. La République qui s’impose par la voie des urnes le 14 avril 1931 doit asseoir sa légitimité face à la monarchie et former des citoyens pour remplacer les anciens sujets. Dans cette perspective, les ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Karine Lapeyre, « La naissance d’une littérature prolétarienne pour enfants en Espagne », Amnis [En ligne], 16 | 2017, mis en ligne le 10 juillet 2107, consulté le 27 juillet 2017. URL : http://amnis.revues.org/3200 ; DOI : 10.4000/amnis.3200

Haut de page

Auteur

Karine Lapeyre

Université de Rouen, France, karinelapeyre@gmail.com

Haut de page
  • Logo TELEMME - Temps, Espaces, Langages, Europe Méridionale - Méditerranée
  • Logo AMU - Université d’Aix-Marseille
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org